« Le Cloud constitue un atout majeur pour le DRH digital » – Damien Favrot DGA de Nibelis

05.04.2017 - Presse

 

Le cloud trouve toute sa valeur dans le principe de mutualisation. Cette technologie a la vertu de placer la communauté d’utilisateurs au centre du jeu. C’est sous son impulsion que les éditeurs proposent des systèmes d’information aux fonctionnalités sans cesse enrichies et porteuses des meilleures pratiques. Explications sur son utilisation par les DRH.

Propos recueillis par Bruno Wierzbicki, DRH du Pôle Assurance du CMNE

On parle beaucoup de Cloud dans le monde de l’entreprise en général. Finalement, pouvez-vous nous éclairer sur le sujet ?

La technologie cloud est de plus en plus courue pour répondre aux enjeux des différents services d’entreprise. Si le terme est mis en avant par de nombreux éditeurs de logiciel, il est souvent galvaudé. Il faut être prudent face aux messages marketing scandés par les éditeurs pour “séduire”. La technologie cloud ne réside pas simplement dans le fait d’accéder via internet à une solution logicielle de comptabilité, de paie ou de gestion commerciale. Trop souvent, il ne s’agit que de solutions hébergées à l’extérieur de l’entreprise chez des prestataires d’infogérance. Le cloud va beaucoup plus loin et trouve toute sa valeur dans le principe de mutualisation.

L’application proposée est en effet partagée par une communauté d’utilisateurs qui se connecte à une couverture fonctionnelle en continuelle évolution proposée par l’éditeur. Ce qui est particulièrement intelligent dans cette approche, c’est l’impulsion donnée par cette communauté pour faire progresser la couverture fonctionnelle en lien avec les besoins évolutifsdu marché. Cette technologie marque une véritable rupture avec le modèle classique des éditeurs proposant des logiciels ‘versionnés’ (ayant une durée de vie limitée d’une version à une autre, nécessitant des investissements fréquents et obligeant les clients à mobiliser des ressources internes pour accompagner ces changements).

Finalement, le cloud, ce n’est pas que des données dans un « nuage ». Il y aurait donc un « vrai nuage » et un « faux nuage » ?

On peut dire les choses ainsi. Avant de souscrire à un logiciel dit cloud, les entreprises doivent s’assurer qu’il s’agit bel et bien d’une solution partagée par une communauté d’utilisateurs avec une évolution fonctionnelle continue. Il faut pouvoir faire la distinction entre une solution infogérée et une solution cloud. Les bénéfices, vous l’aurez compris, sont très différents.

Avec le Cloud, chaque utilisateur devient source potentielle d’amélioration pour la communauté. Est-ce un peu de l’innovation participative ?

En effet, les utilisateurs se font contributeurs des atouts fonctionnels dif férenciateurs proposés par les éditeurs. Des arbitrages sont parfois nécessaires (les demandes d’évolution doivent être réalistes, mutualisables et vecteurs de valorisation pour la Solution). Chez Nibelis, nous communiquons chaque mois auprès de nos clients sur les nouveautés fonctionnelles accessibles par toute la communauté.
Ce rendez-vous qui met en avant l’innovation proposée pour élargir la couverture de notre SIRH est devenu incontournable.

 

« Toutes les entreprises en viennent au cloud de sorte à gagner en agilité et à mieux maîtriser les coûts inhérents aux systèmes d’information et à la maintenance afférente. »

Damien Favrot

  Damien Favrot DGA Nibelis Votre SIRH Cloud

La revue PERSONNEL N°577 – MARS/AVRIL 2017
personnel
http://www.andrh.fr/services/la-revue-personnel