A quoi ressemblera le cadre de demain ?

Lorsqu’on les interroge, les cadres dressent un portrait d’eux-mêmes assez singulier. Revendiquant une confiance en leur avenir professionnel, ils reconnaissent néanmoins être peu attachés à leur entreprise et favorables à une mobilité régulière. Fort de ce contexte qui place les employeurs en situation de faiblesse, les recruteurs évoquent deux critères prépondérants pour identifier les meilleurs talents. Diplômes, compétences sociales ou expérience professionnelle : quel élément fera vraiment la différence, demain ? Réponse en images.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin