BLOG RH

3 critères RH pour identifier une pépite en 2020

La volatilité des talents complexifie le recrutement pour les RH. Une étude menée par le site d’emploi international Indeed s’est intéressée aux dernières tendances fortes du recrutement : quels sont les nouveaux critères sur lesquels devront se concentrer les employeurs à la recherche de talents ? Quelles sont les idées reçues des candidats sur les attentes autour du CV et les sujets à exclure de l’entretien… ou pas ?

Si le mix « hard » (les compétences techniques) et « soft skills » (les compétences relationnelles et émotionnelles) gagne du terrain, les « mad skills » émergent de plus en plus comme un standard côté recruteur. Qu’en est-il côté candidat ? Zoom sur ce nouveau critère RH, loin de faire l’unanimité.

3-critères-RH-pour-identifier-une-pépite-en-2020

 

Recruteurs, poussez vos candidats à dévoiler leur singularité !

Les candidats sont habitués à voir appliquer la méthode du « clonage de candidatures », le recrutement d’un salarié dont le socle de connaissances et le parcours professionnel sont similaires à ceux du collaborateur sortant. C’est la raison pour laquelle ils mettent plus particulièrement en avant leurs compétences techniques à la fois sur leur CV et dans leur discours à destination des RH. Pourtant, cette pratique tend à s’essouffler d’après l’étude « Révolution des métiers »1 révélant que 40 % des emplois d’aujourd’hui auront disparu d’ici 20 ans. Les « soft » et « mad skills » tendront alors à devenir les nouveaux critères de référence des grilles d’évaluation.

RH, lors de la rédaction de vos offres d’emploi, veillez à ne pas trop verrouiller les critères de recherche et incitez les candidats à révéler leur personnalité. Un talent ayant fait l’impasse de son parcours atypique sur son CV pourrait se reconnaître dans le profil attendu et mettre en avant ses mad skills ! Nombre d’études ont révélé que la productivité d’une équipe est décuplée lorsque celle-ci est composée de personnalités variées. Avis aux recruteurs, ouvrez davantage la porte aux candidatures « out of the box » !

1Etude menée par le cabinet EY (ex Ernst & Young) et LinkedIn

Partager sur

retour