Index Egalité H/F : vos nouvelles obligations

mauv

Index égalité F/H : êtes-vous en conformité ?

L’égalité professionnel étape 1 : changer les mentalités

Selon une étude*, près de 90 % des Français estiment que l’égalité professionnelle est importante. Pour autant, plus de la moitié des femmes interrogées déplore une absence de changement. Première étape : une proposition de loi visant la mise en place de quotas au sein des entreprises de plus de 1 000 salariés. Ces dernières seront tenues de publier sur leur site internet les 10 % de postes à plus forte responsabilité, l’objectif étant d’atteindre 30 % d’ici 5 ans et 40 % d’ici 8 ans sous peine de pénalité financière. Dans l’attente, l’index égalité F/H doit être publié chaque année : 

  • Avant le 1er mars et au plus tard le 1er mai 2021 pour les entreprises d’au moins 50 salariés  
  • Au plus tard le 1er juin 2021, ce sont les 5 indicateurs qui devront être publiés. 

Rappel :  

L’index égalité F/H est composé de 5 indicateurs : 

  1. L’écart de rémunération 
  2. L’écart de répartition des augmentations individuelles
  3. L’écart de répartition des promotions 
  4. Le pourcentage de salariées augmentées au retour de congé maternité
  5. Le nombre de salariés du sexe sous-représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations 

L’égalité professionnelle étape 2 : l'index, reflet de l’évolution ?

La nouvelle génération semble pessimiste : moins d’un tiers voit une différence de compétences entre les femmes et les hommes sur la direction des entreprises (contre 15 % de la population française).  

De même, 17 % d’entre eux affirment l’existence de différences de capacité à exercer des postes à responsabilités au sein des entreprises (contre 12 % de la population française). 

Pour en savoir plus sur l’index égalité femme-homme, consultez notre livre blanc dédié. Pour plus d’informations, contactez-nous ! 

 

Source :  

*Kantar 

Travail-emploi.gouv 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin