La Paie affectée par le COVID-19 : témoignages des DRH

mauv

Paie : un allongement du temps passé 

La gestion de la paie figure en première ligne de ces transformations à prévoir sans délai pour garantir des paies conformes à tout moment. Cependant, les tâches administratives incombant aux gestionnaires de paie restent des missions chronophages. ¼ des DRH déclarent passer 6 heures et + à la gestion de la paie (18 % y passent 6 heures et 7 % y passent 7 heures). 3 % affirment consacrer leurs journées aux missions administratives. Par mois, près de 2/3 des DRH passent “entre 1 à 5 jours” par mois à la gestion des bulletins de paie et 15 % y passent 2-3 jours.  

Paie & COVID-19 : une adaptabilité complexe et chronophage  

La flexibilité du travail imposée par la pandémie va transformer durablement le monde professionnel. Alors qu’une majorité de salariés y voient confort de vie et gains de productivité, les DRH accusent des signes d’épuisement, ayant fort à faire pour adapter les processus d’hier aux nouveaux modes de travail : 

  • 2/3 des DRH déclarent être davantage sollicités par les salariés depuis le début de la crise, 
  • Près de 80 % constatent que leurs directions leur demandent plus d’efforts pour déployer les meilleures solutions face à la crise afin de rassurer les salariés. 

Boone nouvelle néanmoins : la moitié des sondés demeurent épanouis dans leur activité et 64 % restent très motivés par leurs missions, se sentant “très utile” à leur société. 

 Vous aussi, vous souhaitez réduire le temps que vous consacrez à la Paie chaque mois ?  Contactez-nous ! 

 Source : RH matin 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin