Les PME et ETI sous-équipées en SIRH ?

Le SIRH : PME et ETI non concernés ?

La moitié des entreprises de moins de 500 salariés ne dispose toujours pas d’un système d’information RH (SIRH). En cause ? De nombreux dysfonctionnement tels que : 

  • une insatisfaction liée à la complexité d’utilisation et de mise en place pour 75 % de ces entreprises, 
  • le prix jugé trop élevé pour 2/3 des répondants, 
  • lmanque de flexibilité des logiciels, peinant à s’adapter à leur organisation pour la moitié des PME et ETI concernés. 

SIRH : quelles attentes des ETI et PME ?

Près de 90 % des répondants souhaiteraient que leur SIRH automatise l’ensemble des tâches administratives à faible valeur ajoutée. A contrario, seuls 20 % souhaitent des fonctionnalités avancées de conseil basées sur l’intelligence artificielle. 

L’autre frein partagé par 75 % des sondés est lié à l’accompagnement. L’expertise métier et le service client sont grandement appréciés, voire nécessaires à l’adoption d’un outil. 

SIRH en entreprise : quel taux d’équipement ?

Alors que ¾ des entreprises de plus de 50 salariés sont équipées d’un outil facilitant la gestion de la paie, moins de la moitié dispose d’un logiciel de gestion de la formation professionnelleL’une des raisons évoquées ? La crise de COVID-19 ayant retardé les projets de digitalisation de 20 % des répondants. Le point positif reste que ces derniers ne renonceront pas à leur objectif de digitalisation de leurs outils RH. 

* étude menée par la start-up Empowill entre le 15 février et le 15 mars auprès de 370 personnes soit 78 % de professionnels des RH et 12 % de consultants ou d’experts, en poste dans des start-up, des PME et des ETI. 

Pour en savoir plus sur le SIRH intégré de Nibelis, inscrivez-vous à notre conférence en ligne. Rendez-vous le 4 mai prochain ! 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin