COVID-19 : les 4 nouveaux modes de travail à adopter par les RH

Octobre 2020. Reconfinement.

A l’heure où la pandémie s’intensifie, le télétravail redevient la norme pour limiter la propagation du coronavirus. Les nouveaux modes de travail testés lors du premier confinement se perfectionnent et se multiplient. Quels outils et meilleurs alliés pour un télétravail réussi en 2020 ? Quelles sont les bonnes pratiques et les risques à éviter, issus du premier confinement ? Réponse dans notre article ci-dessous.

1. Efficacité : un contrôle des coûts renforcé

Comme à chaque crise, les entreprises doivent redoubler d’imagination pour rationaliser les coûts. Gartner a interrogé les responsables financiers afin de connaître les départements amenés à être profondément impactés par cette crise sanitaire. Selon eux, le Service RH subira une coupe budgétaire supérieure à 10 %*.

Comment assurer le même niveau de service tout en rationalisant les coûts ?

  • L’externalisation des tâches répétitives, chronophages et à faible valeur ajoutée. Ce service facilite les prévisions budgétaires, les DRH choisissent les tâches à déléguer et le niveau de service le plus adapté à leurs besoins.
  • L’optimisation des forces internes à l’aide d’outils générant des gains de productivité via des automatismes de gestion en paie ou encore l’édition de tableaux de bords synthétiques d’aide à la décision.

*Enquête Gartner réalisée auprès de 317 DAF/RAF, avril 2020

 

2. Résilience et fiabilité : 2 facteurs clés du pilotage RH

Faire preuve de résilience, c’est faire montre d’une « capacité à se rétablir d’une perturbation extérieure » d’après le Larousse. En Ressources Humaines, il s’agit d’adapter les services au télétravail tout en garantissant une continuité de services inchangée.

Comment assurer 100 % de fiabilité des données dans un contexte de télétravail ?

  • Travailler avec des outils nativement évolutifs : cela permet d’utiliser des données 100 % conformes aux derniers décrets et obligations légales intégrés en temps réel tout en garantissant une fiabilité totale.
  • S’associer à des partenaires de confiance : les experts Paie & RH doivent être disponibles pour soutenir les DRH en période de crise, les accompagner et leur proposer des solutions sur-mesure, correspondant aux besoins immédiats des équipes Paie & RH.

3. Flexibilité et ouverture : les secrets de l’entreprise de demain ?

Depuis le déconfinement du 11 mai dernier, le gouvernement préconise le maintien du télétravail autant que faire se peut. Suite à ces annonces, une enquête* révèle que ¾ des entreprises envisagent de pérenniser le télétravail après la crise de COVID-19.

Si ce nouveau mode de travail présente de nombreux avantages, il faut toutefois garder un œil sur les risques afférents. Aujourd’hui plus que jamais, l’aspect collaboratif reste la clé de la motivation des salariés et de la productivité globale de l’entreprise. 2 impératifs :

  • Veiller au maintien de la cohésion d’équipe : le sentiment d’appartenance à un service se travaille au quotidien. Des idées fleurissent depuis le premier confinement afin de conserver un lien entre les différents membres d’une équipe : salles de pause digitales, réunions d’équipe en visioconférence, conversations de groupe… Les rendez-vous virtuels et points de contact réguliers restent essentiels en cette période particulière privilégiant la distanciation sociale.
  • Repenser le management classique : le télétravail transforme la logique du management traditionnel. Le modèle pyramidal devient de plus en plus horizontal et collaboratif, favorisant l’émulation d’équipe au service de la performance et l’innovation.

*Enquête Gartner réalisée auprès de 317 DAF/RAF, avril 2020

4. Fiabilité : comprendre les données pour une performance RH décuplée

En France, le télétravail ne remporte pas encore l’adhésion totale des employeurs. En cause ? Un manque de vision claire des reportings, des tâches réalisées par les collaborateurs, des éléments financiers de l’entreprise (coûts des collaborateurs…) et de l’impact précis du travail à distance.

La réponse la plus efficace pour un suivi optimal des indicateurs de l’entreprise ? Des tableaux de bord synthétiques regroupant les données stratégiques pour une vision prospective (évolution de la masse salariale, anticipation des embauches et sorties…). Un outil efficace favorise une prise de décision avisée et accélérée à tous les niveaux de l’entreprise (Direction, DRH, managers).

Des outils performants et des experts dédiés : le kit de survie des RH en période de crise

Confinés, déconfinés puis reconfinés. Le moral des acteurs de l’entreprise est mis à rude épreuve en cette année 2020. En tête de liste les employeurs, contraints de faire preuve d’une agilité inégalée pour adapter l’ensemble de l’organisation à la réglementation en vigueur. Ensuite les collaborateurs, devant trouver le meilleur équilibre entre vie privée et vie professionnelle, gage de performance et de productivité au quotidien. Enfin les RH, chargés d’orchestrer ces changements dans des délais réduits et prévoir l’intégration de ces nouvelles transformations sur le long terme. Les alliés des entreprises en période de crise sanitaire :

  • des outils évolutifs et collaboratifs capables de compiler les données pour des prises de décision éclairées,
  • des partenaires experts en paie accompagnant les équipes RH pour un pilotage optimisé,
  • un budget 100% maîtrisé pour des gains de temps et d’argent aisément mesurables.

 

Pour plus d’informations, visionnez le webinaire complet sur les Transformations du travail per- et post-COVID ou prenez contact avec un expert Nibelis.

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin